mardi 15 septembre 2009

Franck : "L'organiste", 59 pièces pour harmonium

La reparution (après une éclipse due à des tracas juridiques à présent résolus) de l'excellente réédition numérique du site IMSLP est venue combler un manque, car il était devenu difficile voire impossible de retrouver les registrations originales, qui donnent une bonne part de l'intérêt de ce recueil.

Malgré quelques pièces un peu faiblardes - sauf votre respect, Monsieur Franck - l'alternance de croisements d'octave astucieux, de récits tantôt inspirés, tantôt un peu moins (...), de "plenum" solennels, et d'harmonies inimitables (on n'a pas forgé le terme "franckiste" pour rien !) rend pleinement hommage à un instrument alors devenu un classique, dans sa version à 4 jeux 1/2.

A consommer sans modération, selon le terme consacré...

1 commentaire:

Olivier a dit…

Cette version numérisée est l'édition revue et corrigée par Tournemire, qui ajoute de très nombreuses articulations en fait impossible à faire sonner sur l'harmonium (staccatos sur doubles croches, etc.). Les registrations présentent quelques erreurs. La première pièce en ut majeur doit être jouée sur 1 et 4 des deux côtés (oubli de Franck, mais registration présente dans le manuscrit autographe). Les pièces en la bémol sont en fait complètes, mais Énoch ne disposait pas des copies de l'auteur au moment de l'impression du recueil en 1890...
Les deux meilleures éditions sont donc l'édition originale de 1890 (rare) et l'édition Verdin/Fauquet de l'œuvre d'harmonium chez Leduc (très chère).